Contact

shahrzad.fathi@ensapc.fr

En cours:

Série de performances  FENÊTRE, Paris 20ème

25 avril  ET SI DEMAIN ...

8 mai La fille qui danse

 

 

____________

SILENCE

Synergie entre musique, poésie et performance

Comment partager des poèmes écrits en persan avec un public francophone ? Le projet Silence a commencé par ce questionnement. Comment contourner malicieusement le penchant légitime qui nous amène depuis toujours vers la traduction littéraire des poèmes ? Selon nous, le poème survit rarement à une migration de son environnement symbolique, c’est-à-dire sa langue d’origine, vers une autre langue. À travers la traduction littéraire, le poème subit une profonde mutation dont le résultat n’est pas toujours une représentation complètement fidèle de l’œuvre initiale mais bien souvent une nouvelle œuvre à part entière. Partant, en assumant totalement cette dualité du poème et de la traduction-création qui en découle, nous prenons la liberté d’explorer le champs des possibles : des
mots clés, le symbolisme musical, la voix, des cordes en vibration, des gestes, le souffle, la mise en scène… À chaque occasion, le Duo Silence utilise le lieu et les moyens à sa disposition pour partager avec le public une expérience poétique, émouvante et immersive.

Les poèmes persans, écrits et chantés par Shahrzad Fathi sont accompagnés au luth par Léo Brunet. Pour donner à sentir l’essence du poème, se mêlent à chaque pièce des indices suggérés, saupoudrés, aiguillant l'imagination du spectateur. La performance pose le décor et le reste se crée et se vit dans le for intérieur de chacun.

Le son du luth, l’instrument-roi de la musique occidentale ancienne, ajoute une autre dimension à ces poèmes venant d’ailleurs. Le croisement de leurs parcours, elle d’un pays lointain et lui d’un temps lointain, tente de créer un ensemble échappant à tout espace-temps identifiable.

Le duo a vu le jour à l’occasion du Printemps des poètes 2018, suite à l’invitation de l’artiste plasticienne Marie-José Pillet. Depuis, le duo s’est produit à plusieurs reprises notamment à Paris, Bruxelles et Saint-Malo.